J’t’offrirai des fleurs…

… et des nappes en couleurs, pour ne pas qu’octobre nous prenne.  (Octobre, de Francis Cabrel)

Bonjour, bonsoir à vous!

J’espère que vous vous portez bien. Comme je suis un peu en panne d’inspiration pour les dessins, j’ai beaucoup dessiné ces jours-ci, car c’est évidemment quand je me rends compte que ça ne vient pas que je me dis qu’il faut persévérer! Bonne solution ou pas, malgré quelques déceptions, quelques « ragesuppr » (oui, comme « ragequit » mais avec supprimer!)… on finit par faire quelque chose qu’on estime potable, et entre temps, on change: de style, de brosses, on prend des couleurs, on prend le sobre noir… c’est une situation que je n’aime pas, bien sûr. Mais c’est justement à ce moment que je me rends compte de combien j’ai envie et « besoin » de dessiner, peu importe quoi.

Alors que je tourne et retourne dans ma tête plein de choses, je m’acharne sur ma tablette. En ce moment ça mouline beaucoup sur un sujet… le respect et la bienveillance. Car j’ai eu quelques déboires et « je puis vous l’assurer »… je reste dans l’incompréhension la plus grande… Comment utiliser des mots symplement pour blesser l’estime de soi de quelqu’un? A quoi bon? Est-ce que ça sert à quelque chose et apporte quelque chose de « positif » à la personne qui le fait? Je suis très sérieuse, je ne comprends pas!

L’estime de soi est parfois très fragile, surtout quand elle a eu du mal à se construire, … ou alors quand elle est constamment en travaux. Les mots peuvent facilement la toucher et la couler même parfois. Malgré cette conscience… leur utilisation pour blesser les autres reste très obscure à mes yeux.

Ainsi, comme je réfléchis toujours beaucoup sur la « parentalité » (et j’ai d’ailleurs trouvé de petits blogs sympa dans ce domaine)… je ne cesse d’être de plus en plus convaincue: le respect et la bienveillance sont ce que j’estime le plus important à inculquer à un enfant. Bien sur, il faut lui apprendre à faire face à ce monde étrange et à s’y débrouiller… mais ces valeurs semblent tellement en voie de disparition, que je me dis que plus que jamais, nous devons y faire attention.

Enfin, je vous laisse en compagnie de mes dessins les plus récents, rien d’exceptionnel, comme je l’ai dit, mais ceux là me plaisent!

05102017-2.jpeg
Juste pour ma culture personnelle… je ne comprends pas: à quoi servent les insultes, au juste?

~

05102017-4
Oh non, mon précieux!

 

~

05102017-3
Ce sourire, il est à nous! Ils nous l’ont volé! Golum! Golum!

~

Enfin, étrangement (ou pas), mes mains ont fait ça… hier:

04102017-2-.jpeg
« Avec toi comme Rempart, je ne craignais aucune bataille. »

Vous pouvez toujours le lire et regarder aussi les dessins qui y sont truffés… (parce que ceux là, ils ont été peaufinés…)… par là:

Recolore mon monde.

Je vous souhaite de passer une bonne fin de semaine à tous ceux qui auront eu l’envie de passer par ici et surtout si vous avez tout lu! Pour ces derniers, félicitations, vous êtes les heureux gagnants du concours: je vous souhaite beaucoup de sourires! 🙂 🙂 🙂

sign

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Anarloth dit :

    Ah pfffiou si les dessins ça t’aide à oublier le reste c’est génial. En tout cas eux sont géniaux comme d’habitude.
    Pour le reste, ma foi, je crois qu’y en a c’est de l’irrécupérable. *Hausse les épaules*

    J'aime

    1. … c’est bien pour ça que je dis qu’il faut y penser dans l’éducation, c’est tellement dommage. Le Respect, c’est pourtant tellement naturel et essentiel! Juste le respect!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s